securitesurmobile

Nos navigateurs mobiles sont-ils sécurisés ?

Selon un rapport de l’institut de Technologie de Géorgie, il y a 3 fois plus de risque que les navigateurs mobiles aillent sur un site d’hameçonnage que ceux de nos ordinateurs de bureau.
Les consommateurs préfèrent désormais utiliser leur mobile pour aller sur internet que leur ordinateur de bureau. Par conséquent ils risquent de ne plus profiter de la sécurité dont les ordinateurs de bureau font preuve depuis longtemps. La majorité des internautes le sont par leur mobile et l’on peut parier que peu d’entre eux ont installé une protection supplémentaire sur leur smartphone ou tablette. Les utilisateurs d’appareils mobiles se soucient rarement de la sécurité. Pourtant des failles de vulnérabilité ont été trouvés dans la totalité des navigateurs mobiles.

Attention, les navigateurs mobiles sont dotés de plusieurs outils de sécurité et de cryptographie qui fournissent un degré de protection semblable à celui des navigateurs d’ordinateur de bureau. Cependant beaucoup trop d’utilisateurs mobiles supposent que surfer sur un smartphone ou une tablette est sans risque. Qui se connecterait à internet depuis leur ordinateur windows sans aucune protection installé ? Pas beaucoup. Sur mobile l’espace disponible impose des restrictions. La quantité de contenu que l’on peut afficher sur un navigateur mobile est bien inférieure à celle que permet un navigateur de bureau. La question est de savoir quoi enlever ? Et la sécurité ne semble pas être la priorité du design de l’interface d’un navigateur.Par exemple, sur un ordinateur de bureau il y a assez de place pour afficher les icones qui rassurent les utilisateurs en leur indiquant qu’ils se trouvent sur un serveur sécurisé avec la présence d’un certificat de sécurité. Les utilisateurs mobiles n’ont pas ces indications dans leur navigateur préféré. Donc ils n’ont pas la possibilité de savoir si le site qu’ils visitent est sérieux ou s’il hameçonne leurs données personnelles. De plus en plus les pirates profitent de certaines failles pour agir dans le vaste domaine de la piraterie informatique.

Que faire en attendant ? Il suffit de prendre quelques précautions comme se rendre sur des sites surs et de confiance ou tester un site d’abord sur ordinateur.

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

« »

Scroll to top